Facebook Ordered to Stop Collecting Data on WhatsApp Users in Germany

Ce qui n’aurait pu être qu’une anecdote démontre en réalité la différence de choix (courage) politique entre deux pays voisins, en matière de numérique et de positionnement vis à vis des Géants du web (GAFAM).
En effet, le régulateur allemand est intervenu pour faire cesser la collecte massive de données via l’application WhatsApp suite à un manque de clarté dans le consentement des utilisateurs à partager leurs données.

A Hamburg regulator said on Tuesday that neither the messenger nor its parent company had received individuals’ permission to share digital information..

Source : Facebook Ordered to Stop Collecting Data on WhatsApp Users in Germany

Un autre exemple assez impressionnant de choix politiques allemands vis à vis de ces géants : il suffit pour cela de regarder la carte Google des zones accessibles en StreetView. Elle montre clairement la différence de traitement des voitures StreetView de Google entre l’Allemagne et le reste de l’Europe… mapstreetview

Comme quoi, on n’est pas tous protégés de la même manière face à ces géants qui s’accaparent de plus en plus de connaissances et de données dans un but privé.

L’Open Data, le gagnant de la Loi Numérique par @RegardsCitoyens

Regards Citoyens revient sur le Projet de loi Numérique et sur son volet open data. Enfin une avancée sur ce sujet. En espérant que cela se traduise par de l’opérationnel en levant un certain nombre de barrières érigées notamment sur les données entreprises…

Identification des communautés ayant contribué à la consultation « république numérique » Regards Citoyens se réjouit des avancées positives apportées par les parlementaires au Projet de loi pour une République numérique qui sera définitivement adopté ce mercredi 28 septembre après le vote final du Sénat..

Source : L’Open Data, le gagnant de la Loi Numérique

The Financial Times uses R for Quantitative Journalism

Tout le monde peut se régaler avec R! Des amateurs, aux professionnels de la donnée!

At the 2016 EARL London conference senior data-visualisation journalist John Burn-Murdoch, described how the Financial Times uses R to produce high-quality, striking data visualisations .. Until recently, charts were the realm of an information designer using tools like Adobe Illustrator: the output was beautiful, but the process was a long and winding one..

Source : The Financial Times uses R for Quantitative Journalism

Jeremy Corbyn lance son Manifeste pour la démocratie numérique par @makeryfr

Comme l’évoque Evgeny Morozov dans son livre « LE MIRAGE NUMÉRIQUE. Pour une politique du Big Data« , le numérique nécessite d’être abordé sous un angle politique et idéologique.
Dans son manifeste, Jeremy Corbyn, leader du parti travailliste britannique, montre que le numérique peut être abordé différemment et prôné d’autres valeurs que l’individualisme, la plateformisation aux dépens des travailleurs…
Un travail qui mérite d’être souligné et qui, on l’espère, pourra en inspirer d’autres.

Jeremy Corbyn, le leader britannique du parti travailliste en campagne pour sa réélection, vient d’annoncer son programme pour le numérique.. Le grand favori des sondages publie un «Digital Democracy Manifesto» qui fait sensation..

Source : Jeremy Corbyn lance son Manifeste pour la démocratie numérique

Apprendre à cartographier, avec Yann Guégan (@yannguegan ) Par @Atelier_medias

Une petite explication de texte par Yann Guégan sur les outils et méthodes qu’il utilise dans le cadre de ces articles avec de la visualisation de données.
Plutot instructif.

Comment rendre visible les lignes éditoriales internationales des médias, leurs zones d’intérêt géographique et donc, leurs visions respectives du monde ?. C’est la question à laquelle a tenté de répondre le journaliste et formateur Yann Guégan, que j’ai rencontré lors de la première édition des Ateliers de Couthures, organisés en juillet dernier..

Source : Apprendre à cartographier, avec Yann Guégan

Comment accélérer l’innovation ? Par @internetactu

Posant le principe selon lequel on parle plus d’innovation qu’il n’y a vraiment, cet article propose une explication et des solutions par la lecture des propos de Dirk Hebling, directeur de FuturICT à Zurcih.

Un enjeu n’est pas évoqué : le caractère éthique du positionnement des institutions dans le choix des thèmes sélectionnés et financés…

Nous avons déjà présenté Dirk Helbing : il est celui, qui, à Zurich, dirige le projet FuturICT qui cherche à simuler le monde .. Dans un récent long post sur son blog , il ajoute plusieurs éléments au débat sur la stagnation de l’innovation, que nous avons mentionné à plusieurs reprises dans nos colonnes..

Source : Comment accélérer l’innovation ?